Cyclo BUL en famille

par Coralie dans Récit 01 mars 2012 mis à jour 28 févr. 9707 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Voyager à vélo en famille : quelles solutions d’attelage ? Comment voyager léger ?


Chargement légerPetite ou grande famille, quand on aime l’itinérance à vélo, il y a toujours une solution.
Voyager à vélo « BUL* », c’est respecter toutes les bonnes idées de Carnets d’Aventures. Avec trois enfants, c’est un challenge plus compliqué.

Texte et photos : Céline et Hubert Forestier

Pour tout savoir sur le voyage en famille, lisez le dossier de Carnets d'Aventures n°27 en kiosque ce 1er mars (voir le sommaire, le commander).

Il y a juste une période pour laquelle nous n’avons pas trouvé de solution.... les deux derniers mois de grossesse de Céline… pas facile de tourner les pédales à sept mois de grossesse. Un gros ventre à l’avant, ce n’est pas très « BUL » et ça déséquilibre !
Sinon, 1, 2 ou 3 enfants, nous optimisons notre convoi vélocipède.
Le faire-part de naissance de notre petite dernière, Margot en témoigne.


Faire part de naissance de Margot

Evolution du matériel en fonction du nombre et de l’âge des enfants


Avec 1 enfant :

0 à 4 ans : Carriole accrochée derrière le vélo

Effort partagé ?

 

 

 

 

 


 

 

 

 

De 4 à 7 ans : Vélo suiveur derrière le vélo

Effort partagé ?

 

 




 

 

 

 

 

 

 

Avec 2 enfants :

Jusqu’aux 4 ans de l’aîné : 2 enfants dans la carriole

Pause

 

 

 

 

 

J

 

 

 

 

Après les 4 ans de l'aîné : un suiveur + une carriole

Chargement léger

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec 3 enfants :

Un Tandem, un suiveur et une carriole, avec un tandem spécial, qui comporte un renvoi de pédalier, que l’enfant peut utiliser dès 6 ans.

Cette fois l'effort est bien partagé !

Cette fois l'effort est bien partagé !

Ou la combinaison inverse :

A trois ça va trois fois plus vite
A trois ça va trois fois plus vite

vélo et carriole

 

Pouvoir inverser les attelages, est une bonne solution pour casser la monotonie, les enfants apprécient de passer d’un parent à l’autre, voir d’être ensemble dans la bonne humeur (photo ci-dessus).

La prochaine étape qui sera aussi la plus légère sur les porte-bagages des parents : lorsque tout ce petit monde aura son propre vélo !
Encore un peu de patience, on y sera bientôt !


cinq sur deux velos
cinq sur deux velos

 

Zoom sur le matériel spécifique :


Tandem SANTANA avec renvoi de pédalier et guidon adaptable :

Il est malheureux, mon fils ?


Renvoi de pédalier

Ce renvoi de pédalier permet d’adapter un tandem de taille adulte à un enfant de 6 ans, au niveau des jambes.

Le guidon X-ACT HUPPER est adaptable à la taille de l’enfant en un tour de clé. Permet d’adapter le poste de conduite de taille adulte à un enfant de 6 ans, au niveau des bras.

guidon ajustable

guidon ajustable

 

Et le B.U.L. dans tout ça ?


Sept sacoches VAUDE (achetées chez Cyclo-randonnée, sans qui nous n’aurions pas découvert Carnets d’Aventures, merci Julien !) permettent d’emporter les 33kg de bagages :


Chargement pour 5 : 33 kg

4 AquaBack ; 2 AquaFront et une TopCase.

Cette dernière (TopCase VAUDE) étant particulièrement intéressante pour les objets volumineux :

  • Couches du bébé
  • Lit du bébé
  • Chaise du bébé

En essayant de suivre l’exemple de Johanna et Olivier, qui peuvent partir en VTT BUL avec 5 kg chacun sur le dos, nous avons optimisé à notre niveau tout l’équipement emporté.

Nous avons utilisé pour peser et trier les objets en fonction de leur poids, cette balance très pratique, précise à 10 grammes près dans une plage allant de 0 à 40kg.

Elle permet notamment d’optimiser le matériel roulant, et grâce à son crochet de peser tous types d’objets (jusqu'à 40 kg !) qui ne tiennent pas sur une balance de cuisine.

Chargement pour 5 : 33 kg

Accessoire BUL : la balance portable


Ce système a permis de limiter à 33kg de bagages pour notre famille de cinq, nourriture comprise et matériel de puériculture compris, soit 6,6 kg/ personne… pas si mal tout de même (toute proportion gardée, car nous dormions en gîte !)

Quelques idées de matériel BUL-BB dans l’attelage :

  • La débarbouillette : couper quelques carrés  20*20 cm de tissus polaire ou de serviette microfibre. Humidifier avec quelques gouttes d’eau de la gourde vélo. Laver après usage ça sèche vite. Plus écolo, plus léger que les traditionnelles lingettes achetées dans le commerce.
  • La serviette plastique recueille-miettes
  • Dans les gîtes d’étape, chez l’habitant ou en tente, un enfant entre huit mois et deux ans a du mal à dormir sur un matelas. On a trouvé un lit bébé pliable et ultra léger  (980 g)
  • La chaise bébé spécial voyage
  • Le porte-bébé tissu (porte-bébé chinois, le plus léger car pas beaucoup de tissus)
  • Les couches lavables (mais prévoir quand même quelques couches classiques !)


Lit bébé pliant  portable (980 grammes):


Lit bébé 980 g

Lit bébé plié

Ce lit de marque POGY, est le plus léger du marché, 980 g. Sur le même principe que les tentes « pop up », permet à l’enfant d’avoir son lit tous les soirs et que toute la famille passe de bonnes nuits.

Chaise bébé pliante et portable (1510 g):


Chaise bébé pliable (1510 g)

Chaise bébé pliée

Pour réussir à pique-niquer et prendre les repas, sans que l’enfant parte à quatre pattes dans tous les sens.

Les jeux BUL pour occuper les enfants dans la carriole ou le soir aux arrivées d’étapes :

  • quelques pages d’une revue cartonnée pour enfant (nous avions Popi)
  • des ballons de baudruches ou un peu plus lourd un ballon gonflable
  • les bols et cuillères plastiques servant pour le repas peuvent aussi servir de dînette ou de seau et pelle
  • quelques feuilles de papier, feutres et gommettes
  • quelques coupe-faim un peu long à manger : la galette de riz, des grosses figues sèches
  • un bon répertoire de chansons ou d’histoires (dans la tête de papa ou maman celui-là !)
  • sans oublier l’indispensable doudou ou tétine, gage de tranquillité pour les grandes siestes dans la carriole ou pour faire patienter le « c’est quand qu’on arrive ».


Pour les plus grands :

  • un jeu de carte (le UNO semble un bon rapport occupation-poids !)
  • un passeport contenant la carte de l’itinéraire à faire tamponner ou dédicacer aux étapes (cela les intéresse et leur apprend à lire une carte et les bases de l’orientation)

 

Céline et Hubert Forestier


* BUL : Bivouac Ultra Léger




Commentaires
(partager)