Sony DSC-TX30

par olivier dans Appareils photo 09 août 2013 mis à jour 22 févr. 2015 9465 lecteurs 10 commentaires (partager)

Appareil photo numérique étanche

Test du DSC-TX30

Lumières du soirTest réalisé en milieu naturel : 1 mois en Islande et un peu en Méditerranée pour tester le mode sous-marin.
Jusqu’à présent nous utilisions des appareils photo compacts classiques lors de nos voyages nature, mais un appareil étanche présente des avantages incontestables pour ce type d’utilisation. Cependant nous étions freinés par la qualité des images réalisées par ce type de matériel pourvu de petits objectifs périscopiques*. Le Sony DSC-TX30 paraissait prometteur et nous l’avons donc testé en situation lors de treks et du kayak de mer en Islande. Le résultat est vraiment bluffant. L’appareil photo se débrouille vraiment bien dans l’ensemble. Bon pour le service !

Mise à jour février 2015 : la petite patte qui servait à maintenir la batterie enfoncée au fond de son compartiment a finalement cassé :-(. Cela faisait déjà plusieurs mois que cette patte ne tenait plus bien et il fallait s'y reprendre à plusieurs fois pour la faire tenir. Cela devient donc délicat de charger la batterie (ce qui se fait compartiment ouvert forcément puisqu'il faut brancher le câble mincro-usb), il faut ruser avec un élastique et un petit objet rigide (nous utilisons un bout de gomme) pour maintenir la batterie enfoncée au fond de son logement. Voir photos plus bas.

Qualité des images

Il réalise des images d’excellente qualité. Voir les exemples ci-dessous. Bien sûr, les scènes ensoleillées sont très bien, et en général pour des appareils munis de ce type d’objectif, c’est le seul domaine d’action correct. Mais en faible lumière, en contre-jour, ce petit Sony continue de bien se débrouiller, sans bien sûr complètement rivaliser avec un appareil récent muni d’une plus grosse optique, mais il tire vraiment bien son épingle du jeu. Même en utilisant le zoom à 5x et dans un environnement suffisamment lumineux, les images restent de bonne qualité. Les photos sous-marines sont vraiment bien dans l’ensemble. Le grand-angle de 26mm est bien adapté à un usage « nature ». Les couleurs ressortent bien. Le comportement est globalement bon.

Films

On peut déclencher l’enregistrement d’un film en appuyant sur le bouton « movie » dédié, pas besoin de mettre l’appareil en mode film. C’est très bien que ce bouton soit conservé sur un boîtier aussi compact. Le format d’enregistrement est au maximum Full-HD (AVHD : 1920x1080 pixels, fichiers MTS), ou format MP4 1440x1080 pixels. Il y a aussi d’autres formats de qualité inférieure mais moins encombrants sur la carte mémoire. La qualité des films enregistrés est bonne, mais très sensiblement inférieure à un film de même résolution réalisé par son grand frère le Sony DSC-HX10V. La différence de qualité se ressent plus sur les films que sur les photos.

Réactivité

Excellente, à aucun moment nous n’avons eu l’impression que l’appareil manquait de réactivité pour le focus et la prise de la photo. À l’allumage l’appareil est très rapidement disponible. Pas d’attente perceptible.

Autonomie

Batterie modèle NP-BN : Li-ion 3,6V de 2,3Wh (630mAh). C’est une petite batterie, presque la moitié d’autonomie par rapport à mon ancien IXUS 870IS. L’écran de ce type de périphérique est pourtant assez consommateur. L’impression que j’ai eue sur le terrain est qu’il consommait assez vite sa batterie, mais en le mettant quelques dizaines de minutes un jour sur trois sur un petit panneau solaire USB (recharge USB via un connecteur micro USB côté appareil), je n’ai pas eu de problème. En Islande, il ne faisait pas très chaud, entre 5°C et 15°C le plus souvent, et ce sont les journées les plus froides où j’ai eu l’impression que la batterie se vidait très vite, logique… Cependant, l’appareil, tellement compact, se loge aisément dans la poche et est donc vite réchauffé, ce qui permet de contourner un peu le problème. On peut diminuer la luminosité de l’écran pour augmenter l’autonomie.

Écran tactile

Il est précis, et agréable d’utilisation sauf avec les doigts froids/humides, dans ce cas il a du mal à détecter les interactions. Cependant rien de vraiment gênant puisque j’ai pu l’utiliser en Islande, milieu plutôt froid et humide dans l’ensemble. Sous l’eau en revanche, l’écran tactile ne détecte plus rien, il y a même un petit icône avec un doigt barré qui informe sur le non-fonctionnement de l’entrée tactile. C’est dommage mais ça n’empêche pas de faire des photos et des films, puisque les commandes principales restent accessibles. Le gros plus apporté par l’écran tactile, c’est de choisir la zone où l’on souhaite effectuer la mise au point en l’effleurant du doigt sur l’écran ; vraiment pratique.

Interface prise de vue

Les fonctions les plus utilisées sont accessibles par des boutons physiques, déclencheurs (photo et vidéo), zoom et volet pour allumer/éteindre ; c’est bien. Le bouton on/off paraît inutile, et on éteint parfois l’appareil par mégarde en voulant déclencher un film. Les autres fonctions, assez complètes sont accessibles via l’écran tactile. C’est très bien, sauf pour la sélection du mode de prise de vue, qui est quand même moins rapide que s’il y avait une molette, mais on est sur un appareil ultra-compact, étanche de surcroît, et on ne peut pas tout avoir. Le compromis choisi semble le bon.

Interface lecture

On consulte les photos comme sur un smartphone, c’est plutôt sympa. Vue globale en mode calendrier, très bien ! Possibilité d’effacer toutes les photos d’une date donnée : très bien également !

Boîtier

L’appareil est vraiment compact et léger, c’est super ! On l’allume (et l’éteint) facilement en faisant glisser le volet (le bouton on/off paraît inutile, il faudrait qu’en mode volet fermé, le bouton on/off allume l’appareil en mode lecture). Au début on a un peu de mal à ouvrir d’une main le volet, mais il suffit de prendre appui avec un doigt sur l’arête supérieure du volet et le tour est joué, idem pour la fermeture, en utilisant l’arête inférieure. Une fois maîtrisée la manœuvre est très simple et on peut prendre des photos/films tout en pédalant, skiant, cavalant, volant… Le sable a tendance à se coincer derrière le volet et il lime un peu le boîtier à chaque ouverture/fermeture. Les écritures derrière le volet ont d’ailleurs disparu sur notre exemplaire. La connectique, la carte mémoire et la batterie sont protégées des éléments extérieurs par un volet étanche, il faut donc l’ouvrir pour recharger l’appareil. L’appareil dispose d’une connectique micro-USB et HDMI.

Les plus :
Le poids, la taille, étanchéité à 10m, la recharge micro-USB, le bouton « movie » sur le boîtier, la qualité des images même avec le zoom, le volet rétractable, la sélection sur l’écran tactile du point où effectuer la mise au point. Le mode panoramique auto. Prise de photo pendant le film. Boîtier manipulable d’une main.

Les moins :
Le changement de mode en écran tactile, moins rapide qu’une molette, autonomie de la batterie ? Écran tactile marche moins bien avec les doigts très froids, et pas du tout sous l’eau. Qualité des films perfectible.

Conclusion : génial, voila donc un appareil vraiment étanche, bien protégé par son boîtier même s’il n’est pas antichoc, compact, léger et dont la qualité des images est excellente en regard de la taille de l’objectif.

* Un objectif périscopique ne sort pas du boîtier de l’appareil, les lentilles se déplacent dans le caisson, cela permet de réaliser un appareil photo vraiment étanche.

Caractéristiques : étanche à 10m, focales de 26mm à 130mm en équivalent 35mm (zoom optique x5), 18 millions de pixels. Format des images : 16:9 ou 4:3. Stockage sur micro-SD ou memory stick micro, testé avec des cartes micro-SD de 32Go et de 4Go.
Poids constaté : 141g avec la batterie
Dimensions : 95x60x15mm
Prix approximatif : 290€

Voir la discussion associée

Exemple de photos

Vous pouvez cliquer sur chaque photo pour obtenir l'originale !

Mode sous-marin : Une jolie méduse prise à quelques centimètres
Mode sous-marin : Une jolie méduse prise à quelques centimètres

Mode sous-marin : 2 plans
Mode sous-marin : 2 plans

Mode sous-marin : un sar au zoom, mal cadré, mais là ce n'est pas la faute de l'appareil
Mode sous-marin : un sar au zoom, mal cadré, mais là ce n'est pas la faute de l'appareil

Mode sous-marin : Banc de saupes
Mode sous-marin : Banc de saupes

Mode sous-marin : Banc de saupes, zoomé
Mode sous-marin : Banc de saupes, zoomé

Mode sous-marin
Mode sous-marin

Mode sous-marin : poisson plat
Mode sous-marin : poisson plat

Mode sous-marin : seiche en train de fuir
Mode sous-marin : seiche en train de fuir

Mode sous-marin : Rouget barbet
Mode sous-marin : Rouget barbet

Lumières du soir
Lumières du soir

Contre jour marqué
Contre jour marqué

En navigation
En navigation

Premier plan à l'ombre
Premier plan à l'ombre

Islande
Islande

Sujet proche
Sujet proche

Fort contraste de luminosité
Fort contraste de luminosité

Sujet proche
Sujet proche

Paysage ensoleillé
Paysage ensoleillé

Lumière faible et contrastée
Lumière faible et contrastée

Scène à l'ombre et contrastée en lumières
Scène à l'ombre et contrastée en lumières

Lumières du soir et contraste d'éclairage
Lumières du soir et contraste d'éclairage

Lumière blême
Lumière blême

Fort contraste, premier plan à l'ombre, c'est bien géré
Fort contraste, premier plan à l'ombre, c'est bien géré

Lumières du soir
Lumières du soir

Lumières du soir
Lumières du soir

Focus sur les fleurs (selectionnées au doigt), personnage flou
Focus sur les fleurs (selectionnées au doigt), personnage flou

Focus sur le personnage (selectionné au doigt), premier plan flou
Focus sur le personnage (selectionné au doigt), premier plan flou

A l'ombre des nuages
A l'ombre des nuages

Même scène un peu zoomée
Même scène un peu zoomée

Même scène zoomée au max
Même scène zoomée au max

Contraste d'éclairage
Contraste d'éclairage

Couleurs
Couleurs

Plans multiples
Plans multiples

Zoomé et faible éclairage
Zoomé et faible éclairage

Nuageux
Nuageux

Nuageux
Nuageux

Nuageux
Nuageux

Premier plan au soleil, second à l'ombre des nuages
Premier plan au soleil, second à l'ombre des nuages

Cascade à l'ombre des nuages au zoom
Cascade à l'ombre des nuages au zoom



Exemple de films

Le Sony au-dessus, comparé à un Ixus 870IS
Le Sony au-dessus, comparé à un Ixus 870IS

Le DSC-TX30 à droite
Le DSC-TX30 à droite

DSC-TX30, plus fin que l'IXUS
DSC-TX30, plus fin que l'IXUS

DSC-TX30
DSC-TX30

Accrochage du leash
Accrochage du leash

Vue de dessous, le volet étanche qui protège la connectique, batterie et carte mémoire
Vue de dessous, le volet étanche qui protège la connectique, batterie et carte mémoire

Volet ouvert
Volet ouvert

Le sable a tendance a rester derrière le volet, il lime alors la façade, il faut bien nettoyer après contact avec du sable
Le sable a tendance a rester derrière le volet, il lime alors la façade, il faut bien nettoyer après contact avec du sable

Flash
Flash

Objectif périscopique
Objectif périscopique

Etanche à 10m
Etanche à 10m

Les boutons
Les boutons "physiques"

Le large écran tactile
Le large écran tactile

On peut selectionner la zone où faire la mise au point
On peut selectionner la zone où faire la mise au point

Le large écran tactile
Le large écran tactile

Les divers modes
Les divers modes

Focus sur le noeud dans le bois
Focus sur le noeud dans le bois

Et quand on bouge l'appareil, il suit l'objet qu'on a sélectionné !
Et quand on bouge l'appareil, il suit l'objet qu'on a sélectionné !

Compartiment connectique/batterie/mémoire ouvert
Compartiment connectique/batterie/mémoire ouvert

Le volet avec joint
Le volet avec joint

Mise à jour février 2015 :

Petite patte bleue cassée, elle servait à maintenir la batterie enfoncée (on voit la batterie sortir du coup)
Petite patte bleue cassée, elle servait à maintenir la batterie enfoncée (on voit la batterie sortir du coup)

Emplacement de la petite patte bleue cassée qui servait à maintenir la batterie enfoncée (je maintiens ici la batterie enfoncée avec le doigt)
Emplacement de la petite patte bleue cassée qui servait à maintenir la batterie enfoncée (je maintiens ici la batterie enfoncée avec le doigt)

Elastique + morceau de gomme pour maintenir la batterie enfoncée pendant la charge via le câble micro-usb
Elastique + morceau de gomme pour maintenir la batterie enfoncée pendant la charge via le câble micro-usb

Mode sous-marin : le testeur, no comment...
Mode sous-marin : le testeur, no comment...

Commentaires
(partager)
posté le 22 janv. 2014
full
genial le CR , merci j'ai le Tx-10 , j'en suis très content, j'attends le futur tx-40
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 08 févr. 2014
Matt
Super bon test! Merci. Je viens de me décider à acheter cet appareil ;)
Bonne continuation.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 01 mars 2014
Fanny
moi qui me tâte à acheter cet appareil, et bien c'est décidé !! il me fera patienter avant l'achat du Nikon D7100 :) Merci pour ce test complet et surtout pour les images jointes, indispensable à mon goût.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 01 mars 2015
martine
je n'arrive pas a faire des panoramas ..multiple tentative ..echec ...une seule fois réussi ..par hasard car j'ai toujours procédé de la même façon ...peux t'on m'expliquer ?
martine
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 01 mars 2015
martine
martine
a part ce problème je suis entièrement satisfaite de cet appareil ...
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 01 mars 2015
full
il suffit d'appuyer sur le bouton lol, et ensuite de scanner selon le petit schéma qu'affiche sur l'écran, tu suis horizontalement la flèche
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 03 mars 2015
Olivier
Il faut afficher les menus, choisir le mode i panorama, et ensuite effectivement appuyer sur le bouton et suivre les indications de l'écran
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 26 juil. 2015
William
le modèle gris du tx30 n'existe à ma connaissance qu'au Japon et en japonais ou anglais. une idée si ce modèle dans cette couleur peut se trouver en France ? dommage que sony ai abandonné les ultra compact pour se consacrer aux smart phones. les optiques périscopique n'existent que chez eux il me semble. Le tx30 n'avait qu'un défaut à mes yeux : une autonomie 2x trop faible. Un modèle sony tx40 avec une meilleure autonomie et un écran tactile digne d'un smartphone sans faire plus en terme de résolution ou autre aurait suffit à faire de ce modèle un succès dès 2014 et jusqu'à aujourd'hui en 2015.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 27 juil. 2015
Full
Bonjour William, j'ai eu un gris donc , il était bien dispo en france :)
j'ai désormais un noir (soucis de clapet sur le gris) et j'en suis toujours autant ravi !
je guette sur le net tous les trimestre LOL, un TX-40 .... mais rien ne vient ! je l’achèterai pourtant les yeux fermés !!!
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 21 mars 2016
full
salut tout le monde, tjs pas de TX-40 ....
moi aussi ma patte bleu qui tient la batterie a cédée LOL
cure dent pour la faire tenir, lors des recharges ARF
je pense de plus a le changer .... mais pour lequel .... son format mini me manquerai tellement ... pfff
Invité (utilisateur non inscrit)
(partager)