Chaussette compression Cimalp

par Johanna dans Chaussettes 04 déc. 2012 mis à jour 14 avr. 2014 5064 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Chaussettes compression sport Cimalp (type bas de contention)

Mise à jour printemps 2014 avec nouveau modèle de chaussettes (lire ci-dessous)

Chaussettes compression Cimalp version 2013Dans la panoplie du sportif, la mode est maintenant de porter des chaussettes, bas ou manchons de contention, en activité et/ou pour la récupération.
Le fabricant Cimalp propose plusieurs modèles de chaussettes et manchons de compression pour ces différents usages : sport (plusieurs modèles selon les disciplines), voyages, récupération.
Nous avons testé les 2 modèles présentés ci-dessous.

Tests réalisés par Hervé Bouchet, médecin urgentiste, d’expédition, secours en montagne, et Sophie Castets, médecin urgentiste.

Avant tout, il est bon de rappeler que nos jambes possèdent 2 réseaux veineux pour le retour sanguin. Le premier, profond, est inaccessible à toute contention puisque ce sont les muscles qui font tout le travail (la contraction des muscles « comprime » les veines ce qui favorise le retour veineux). Pour le réseau superficiel, (celui qui apporte les belles varices de nos grands-mères !), c’est l’action des muscles et également l’apport d’une contention qui peuvent améliorer ce retour. Ainsi, avant, pendant mais surtout APRÈS l’effort, les spécialistes plébiscitent de plus en plus le port de chaussettes de contention. Trois modèles existent : les chaussettes médicales, les manchons (« tubes », comme des chaussettes montantes sans pied ; existent aussi pour les bras et/ou avant-bras), les chaussettes de « sport ». Les chaussettes ou bas de contention « médicaux » sont vendus en pharmacie. Le principe est une contention forte en bas (pour chasser le sang) et de plus en plus faible en remontant vers le haut.

Pendant l’effort, c’est souvent plutôt le manchon qui est proposé, ou bien des chaussettes à compression répartie différemment. L’utilité est physiologiquement plus faible puisque le sportif réalise des milliards de contractions pendant l’effort. C’est l’effet thermique et la protection des micros traumatismes qui sont recherchés.

Après l’effort, des études scientifiques confirment l’intérêt pour le port de chaussettes de récupération. Cette fois-ci la contraction est maximale au mollet (au niveau musculaire) et plus faible aux chevilles. Le principe est de comprimer le réseau superficiel afin qu’il se « repose » en chassant le sang et donc les toxines résiduelles. C’est ce que proposent ces nouvelles chaussettes Cimalp. La marque les propose donc logiquement pour la récupération et pour les longs voyages en avion.

Chaussettes compression 3D, sport, défatigantes randonnée et voyages

Chaussettes Cimalp compression 3DNous confirmons un port agréable et une impression de récupération des jambes lourdes après un piétinement prolongé. Nous les avons testées portées après ou utilisées toute une journée d’effort modéré (12h). Elles sont très agréables et faciles à enfiler. Le confort est bon, les chaussettes restent bien en position. Le look est sportif.
Un bémol avec l’élastique du bord supérieur qui peut être un peu « irritant » surtout si vous avez des jambes courtes où le creux poplité peut être en contact avec le bord supérieur de la chaussette.
Le port de ce type de chaussettes permet en général une bonne prévention des ampoules (par exemple : Sophie n'a plus d'ampoules de talon ni de malléole à ski de randonnée depuis qu'elle porte ce type de chaussettes).
La récupération passive semble améliorée avec en effet une impression de diminution de « jambe lourde ».
En voyage, elles peuvent avoir leur place par leur poids minime, la facilité de séchage et peuvent être utilisées pour les efforts d’endurance prolongée (marche à pied, trail…) et le soir avant l’étape du lendemain.
Petites bricoles améliorables : absence de marque de latéralité et de taille ; peu pratique lorsqu’on a plusieurs paires identiques pour la famille avec des pointures différentes.

Un bon produit polyvalent que l'on n'hésitera pas à porter en activité ou en récupération, et à emporter en voyage (avion, sport, récup...).

Voici les usages proposés par Cimalp :
« - En récupération le soir, après une longue journée de marche, vous les portez entre 2 et 4h afin de redynamiser le flux sanguin. Diminue sensiblement la sensation de jambes lourdes.
- En avion, pendant la totalité du trajet, elles réduiront l'effet de jambes lourdes.
- Pendant un effort intense, comme le trail – par exemple. Ces chaussettes sont étudiées pour un maintien parfait du pied, elles limiteront le risque de blessure. »

Construction:
Tissu : 72% polyamide, 28% Dupont Lycra
Compression de 20/30mmHG
Construction sans-coutures

Poids constaté :
70g la paire en taille S (pointures 36-38)
80g en L (42-44)
(existent en 4 tailles couvrant les pointures allant de 36 à 47)

Prix approx. : 50 €
Photos : voir plus bas.

Chaussettes compression 3D récupération

Chaussettes compression récupération CimalpLes chaussettes ont été testées pendant plusieurs mois et dans plusieurs configurations d'activités et de chaleur. L’impression de qualité est confirmée avec plusieurs lavages à répétition et un produit qui ne modifie pas ses propriétés. Après une mise en place un peu laborieuse (comme un bas classique de contention), la chaussette s’avère très confortable et s’oublie. Le modèle défatigant-randonnées-voyages testé en 2012 était gênant au niveau du creux poplité (arrière du genou). Ici la chaussette semble plus courte, il persiste une sensation de gêne au niveau du creux poplité après plusieurs heures d’utilisation pour certains testeurs (Sophie).
La chaussette se rapproche vraiment plus d’une chaussette de récupération que d’un bas de contention. L’impression de jambe lourde diminue nettement.
À l’effort, les chaussettes ne bougent pas. Leur confort permet de pratiquement les oublier.

Petites bricoles améliorables : absence de marque de latéralité et de taille ; peu pratique lorsqu’on a plusieurs paires identiques pour la famille avec des pointures différentes. À l’usure les petites marques tissées grises s’abîment (très légèrement) sans altérer la structure au niveau des zones de frottement. Enfin la couture à l’extrémité du pied peut être ressentie (pas à chaque fois) du fait d’un petit décalage lors de la pose de la chaussette : attention à bien la positionner.

Au total, une chaussette de qualité (dans la durée) qui remplit parfaitement son rôle de chaussette de récupération.

Voici les usages proposés par Cimalp :
« - Elle doit être portée le plus tôt possible après chaque effort (entraînement, match et compétition) pendant 2 à 4 heures."

Construction:
Tissu : 72% polyamide, 28% Dupont Lycra
Compression de 30/40mmHG
Construction sans-coutures

Poids constaté :
73g en M
80g en L
(existent en 4 tailles couvrant les pointures allant de 36 à 47)

Prix approx. : 50 €
Photos : voir plus bas.

Photos des chaussettes de compression 3D défatigantes, randonnées et voyages

Chaussettes Cimalp compression 3D Chaussettes Cimalp compression 3D

Chaussettes Cimalp compression 3D Chaussettes Cimalp compression 3D

Chaussettes Cimalp compression 3D Chaussettes Cimalp compression 3D

Chaussettes Cimalp compression 3D Chaussettes Cimalp compression 3D

Chaussettes Cimalp compression 3D Chaussettes Cimalp compression 3D

Photos des chaussettes de compression 3D récupération

Chaussettes compression récupération Cimalp Chaussettes compression récupération Cimalp
Chaussettes compression récupération Cimalp

Chaussettes compression récupération Cimalp
Chaussettes compression récupération Cimalp

Photos des chaussettes de compression Cimalp en action !

A ski de randonnée, le port de chaussettes de compression peut aussi offrir une très bonne prévention des ampoules en plus de l'effet anti jambes lourdes et défatiguant
A ski de randonnée, le port de chaussettes de compression peut aussi offrir une très bonne prévention des ampoules en plus de l'effet anti jambes lourdes et défatiguant

Port des chaussettes de compression Cimalp en trail
Port des chaussettes de compression Cimalp en trail

Chaussettes Cimalp utilisées en vol rando : d'abord la rando... ... puis le vol !
Chaussettes Cimalp utilisées en vol rando : d'abord la rando...... puis le vol !

Les chaussettes Cimalp compression utilisées en rando
Les chaussettes Cimalp compression utilisées en rando

Commentaires
(partager)