Balise de tracking Delorme InReach SE

par Manudad dans Balises de détresse 04 juil. 2015 mis à jour 30 juil. 2015 6092 lecteurs 2 commentaires (partager)

Balises de tracking / géolocalisation / détresse - et test de la balise de tracking Delorme Inreach SE

InReach SEIl existe sur le marché des balises de détresse spécifiques, que l’on appelle PLB (Personal Locator Beacons) et des balises de tracking. Ces balises ont des fonctionnalités et usages différents qu’il faut d’abord expliquer.

Tests, texte et photos : Manu d'Adhémar

PLB vs Balise de tracking

Les PLBs sont conçues exclusivement pour le déclenchement de secours en situation d’urgence : émission et réception du signal de détresse optimisé, autonomie de la balise optimum (puisque utilisée uniquement en cas de secours), émission sur la bande VHF Aviation (121.5 MHz) pour que les secours équipés de radiogoniomètre (outil permettant de déterminer la direction d'arrivée d'une onde électromagnétique) puissent vous localiser précisément une fois sur place, gestion du secours par le réseau international COSPAS-SARSAT, etc. Elles ne savent faire que ça (mais elles le font très bien, et partout dans le monde, y compris au fond d'une crevasse ce qu'aucune autre balise de tracking ne pourra faire !!), ce qui veut dire que l’on ne s’en sert jamais, sauf quand on a besoin des secours !

Les balises de tracking sont, elles, destinées initialement à assurer la localisation d’une personne (balises de tracking personnelles) ou d’un véhicule (balise de tracking automatique) en temps réel. D’autres fonctionnalités peuvent aussi avoir été ajoutées selon les constructeurs.

Cartographie

Il existe aussi d’autres types de balise (...) mais elles ne sont pas vraiment destinées (ni utilisables) à nos activités d’itinérance. Dans les 2 cas (PLB et Tracking), les communications passent par un réseau de satellites (COSPAS-SARSAT pour les premières, GlobalStar ou Iridium pour les secondes) afin de ne pas dépendre d’un réseau GSM (réseau de téléphone portable) qui n’a qu’une couverture réduite sur la surface du globe (du moins, dès que l’on s’éloigne des zones urbaines denses). Un réseau de satellites étant quelque chose de coûteux, il vous faudra participer à cet équipement moyennant un abonnement (qui peut être mensuel ou annuel, voir à la fin de l'article).

 

 

Balise Delorme InReach SE

Bien qu’il y ait une fonction SOS qui pourrait faire penser à une balise PLB, il est important de considérer la balise Delorme InReach SE avant tout comme une balise de tracking et de communication.

Ses 2 principales fonctionnalités sont les suivantes :

  • Communication. C'est à dire l'envoi et la réception de messages (160 caractères max par mail ou SMS), et aussi partage d'information sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, etc. Tout cela via le réseau de satellites Iridium (donc indépendamment d'une couverture réseau téléphonique GSM). 
  • Tracking : affichage via une page web des points GPS de la balise sur un fond de carte, permettant de suivre en direct l'avancement d'une personne ou d'un groupe.

Pour info, ces fonctions ne sont pas disponibles sur les balises de type PLB (la norme régissant ces balises impose que la batterie et le boîtier soient dédiés uniquement à la fonction secours).

Sur cette balise en version SE, bien qu’il y ait un récepteur GPS pour le tracking, il n'y a pas de "fonctionnalités de navigation GPS" proposées à l’utilisateur : aucun écran ne permet d'avoir un affichage de trace ou de fond de carte. Pour disposer de vraies fonctions GPS sur la balise (gestion de Waypoints, navigation vers un point, sauvegarde de trace, etc.), il faudra se procurer la version Inreach Explorer.

 

Test de la balise Delorme InReach SE

Nous avons utilisé cette balise en condition réelles durant le mois d'avril 2015 en Terre de Baffin. Elle nous a été prêtée par la société Sierra Echo (location de balises de tracking et de balises PLB), avec un forfait messages illimités. Il existe en effet plusieurs abonnements possibles : abonnement à la journée (uniquement si location), au mois, à l’année, avec à chaque fois un choix entre plusieurs "volumes" de données : nombre de messages reçus / envoyés illimité ou limité (ils sont alors facturés à l’unité), nombre de points de positionnement illimité ou limité (facturé à l’unité). Le tarif dépendra aussi de si vous êtes propriétaire de la balise (abonnement directement chez Delorme.com), ou locataire de la balise.

Terre de Baffin

L'appareil fait le volume d'un GPS standard, avec une antenne courte intégrée, pour un poids de 190g. Le tout est étanche IP67 (eau et poussières). Le produit procure une sensation de solidité et une bonne prise en main. Trois boutons permettent de naviguer dans les menus, tandis que 2 autres sont dédiés au déclenchement du SOS. Le déplacement dans les menus est simple et plutôt intuitif, et les options ne sont pas trop nombreuses, ce qui permet de ne pas se perdre et de vite avoir fait le tour des réglages. L'écran couleur est bienvenu, même si cela n'est pas indispensable. Il n'y a eu aucune défaillance de l'affichage pendant notre test, même par des températures de -25°C. 

Vue de face 

Vue arrière 

Vue de face 

Dimensiosn : 62 mm x 26 mm x 149 mm 

 

Autonomie

La batterie Li-Po est intégrée et non remplaçable. D'une capacité de 2450 mAh en 3.7 V, nous n'avons eu besoin de la recharger que 4 fois (et encore, le niveau avant recharge était à chaque fois de l'ordre de 40%) pendant les 4 semaines (fréquence de tracking d’un point toutes les 2h, et un envoi total de près de 250 messages et autant de messages reçus). La recharge s'effectue à l'aide du connecteur micro USB sur le côté de la balise (protégé par un cache caoutchouc, absent sur le modèle que nous avons eu en prêt).

 Vue de coté 

 

Il est possible d'optimiser l'autonomie via des réglages de la luminosité, la durée avant mise en veille de l'écran, mais surtout la fréquence de vérification de nouveaux messages et la fréquence du tracking (réglable entre 2 minutes et plusieurs heures). Attention, si vous modifiez ce réglage sur le terrain (ou sans avoir synchronisé la balise avec votre PC et votre compte Delorme.com), il y a moyen d'avoir des surprises de facturation supplémentaire si la fréquence est réglée à une valeur inférieure à celle prévue dans le forfait choisi.

Fonction tracking

Au fur et à mesure, le menu tracking affiche le nombre de points GPS déjà envoyés et le délai avant le prochain envoi. Durant notre expé, tous les points ont été envoyés et visibles sur la carte par les personnes qui nous suivaient sur internet, mais il faut dire que ce n'est pas la végétation de la Terre de Baffin qui risquait de perturber les envois vers les satellites !  

Cartographie 
Cartographie

Cartographie   

Terre de Baffin 

Par contre, lors des tests en zones un peu plus urbaines (et pourtant pas en plein centre ville), il y a eu un envoi partiel des points, et cela sans logique évidente puisque certains points ont été envoyés lors du trajet aller, alors qu'ils n'ont pas été envoyés lors du trajet retour (en passant pourtant au même endroit...). 

Points manquants sur un trajet aller retour 

Points manquants sur un trajet aller retour 

 

Envoi / réception de messages

Les messages envoyés ou reçus (mail ou SMS) sont limités à 160 caractères, et cela se fait selon le schéma suivant :

Fonctionnement communications  

Chaque message envoyé peut être accompagné automatiquement ou pas (paramétrage à faire avant de partir) des coordonnées GPS au moment de l'envoi du message. Le ou les destinataires sont identifiés pas leurs adresses mails et / ou leurs numéros de téléphone portable (format international +33 6 ...). Il est possible d'envoyer un message à une liste de diffusion sous réserve d'avoir autorisé l'adresse générique no.reply@delorme.com à poster des messages sur cette liste.

Durant notre test de 4 semaines, la balise était maintenue près du corps, sous plusieurs couches de vêtements, et à côté d'autres matériels électroniques, et cela n'a pas affecté l'envoi ni la réception des messages.

Les destinataires par mail reçoivent directement le message dans leurs boites de réception, et peuvent répondre via une page Delorme.com dédiée. Les destinataires par SMS répondent quant à eux directement par SMS.

 InReach SE 

Pour répondre, la personne clique sur le lien accéder à la page Delorme.com :

Répondre aux mails 

 

Afin d'envoyer des messages rapidement, il existe 3 messages prédéfinis (modifiables avant de partir sur le terrain) qui seront envoyés à une liste prédéfinie de personnes (elle aussi modifiable avant de partir). L'avantage étant que ces messages peuvent être envoyés en seulement 3 actions, ce qui peut être pratique quand les conditions de progression sont délicates et rendent difficiles la rédaction d'un message standard : gros vent + froid, zone de turbulence...

Des messages peuvent aussi être envoyés d'une balise à une autre, permettant ainsi de communiquer entre différents membres d'une expédition.

Terre de Baffin

L'envoi des messages est réalisé via le réseau de satellites Iridium, qui couvre l'intégralité du globe (contrairement aux balises Spot - Globalstar, par ex, pour lesquelles certaines zones, polaires notamment, ne sont pas couvertes).

Nous avons constaté un envoi rapide (<2 min) la plupart du temps. Nous avons juste eu 2 ou 3 envois qui ont pris plusieurs minutes - jusqu'à 15 minutes. Cela pouvant être dû à la visibilité ou la disponibilité des satellites Iridium (qui ne servent évidement pas uniquement aux balises !). Un avantage indéniable des balises InReach par rapport aux Spot est que l’envoi de message dispose d’un accusé de réception systématique, permettant d’être sûr que le message a bien été transmis.

Fonction SOS

La fonction SOS fait appel au centre de coordination de secours GEOS basé à Houston au Texas. Ce centre fait alors intervenir le centre de coordination de secours le plus proche des coordonnées reçues lors du SOS. C'est ce dernier qui organisera et coordonnera les secours. Les personnes qui auront été renseignées sur la fiche de la balise sur le site explore.delorme.com seront alors contactées et informées (en français !). Il est donc important qu'elles soient très bien informées sur l'itinéraire, le matériel emporté, le nombre de personnes, le niveau des participants, les données médicales des participants (groupe sanguin, allergies, antécédents)... afin que les secours soient adaptés. En cas de déclenchement d'un SOS, et sans message de confirmation des détenteurs de la balise sur le terrain, ce sont aussi ces personnes qui devront officialiser (ou pas) le lancement des secours. 

 

Paramétrage des contacts en cas de SOS :

 Contact urgence  

Sur la balise, le SOS peut être déclenché de plusieurs manières :

  • balise allumée : à l'aide du menu SOS
  • balise allumée : à l'aide du bouton SOS
  • balise éteinte : à l'aide du bouton SOS pendant 3 secondes (ce qui allume par la même occasion la balise).

 Le bouton SOS dispose d'un verrou mécanique empêchant tout appui involontaire.

Fonction SOS 

Dans l'hypothèse où un SOS est en cours, un message surligné en rouge apparaît sur l'écran, le mode tracking est automatiquement mis en route, et la balise ne peut pas être éteinte. Il est alors possible d'échanger des messages avec le centre GEOS pour les informer des raisons de l'appel au secours et des conditions dans lesquelles vous vous trouvez. Et inversement, le centre GEOS pourra vous tenir informé de l'avancement des secours.

Connection BlueTooth

La balise peut être connectée par bluetooth à un smartphone sur lequel l'application Delorme EarthMate aura été installée. Le gros intérêt de cette connexion (qui ravira les geeks) est de pouvoir taper et lire les messages de manière beaucoup plus facile qu'avec les 3 touches de la balise (l'écran n'étant pas tactile). Mais l'application EarthMate permet aussi de télécharger des fonds de cartes et de les visualiser en mode hors-ligne (sans wifi), avec la position de la balise dessus (et donc d’ajouter des fonctions de navigation GPS à la balise inReachSE). Le revers de la médaille, c’est que l’on a alors 2 appareils à maintenir chargés au niveau des batteries…

Paramétrage préalable

Avant de partir sur le terrain avec la balise, un certain nombre de paramètres doivent être réglés sur la fiche de la balise sur explore.delorme.com : nom du propriétaire, nom de l'utilisateur (à bien distinguer en cas de secours), coordonnées des personnes à contacter en cas de SOS, coordonnées des personnes destinataires des messages prédéfinis, fréquence de tracking (modifiable aussi sur la balise), informations que l'on veut faire apparaître automatiquement ou pas sur les messages (coordonnées GPS, nom, etc.), rendu souhaité pour les cartes de suivi, fonctionnalités offertes aux personnes consultant la carte de suivi... Puis une synchronisation avec la balise permet de la mettre à jour avec ces paramètres.

Paramètres 

Paramètres 

 

Conclusion

Au final, nous avons été très satisfaits des fonctionnalités de communication et de tracking pendant notre expédition en Terre de Baffin. Nous avons surtout apprécié :

  • La simplicité de prise en main et d'utilisation (en comparaison à certains GPS ou appareils électroniques). Et cela même en gardant les gants.
  • La possibilité d'envoi mais surtout de réception de messages.
  • L'autonomie très respectable, même dans un environnement froid.
  • La couverture mondiale grâce au réseau Iridium.
  • La possibilité de payer des abonnements modulables au mois ou à l’année.
  • Le tout pour un poids très raisonnable de 190g.

Il y aurait juste un point négatif qui serait tout de même le prix à l’achat, mais il ne faut pas trop en demander non plus ! Et la location reste une solution très intéressante en cas d’usage occasionnel (location pour moins de 10€ par jour, ou en longue durée pour 280 € par trimestre), sachant que le loueur s’occupe du paramétrage et que la balise est prête à l’emploi.

A l’achat, il est possible de trouver la balise en version SE à 300 € (et la version Explorer à 375 €). Il faut ensuite "activer" sa balise (à faire uniquement la première fois), puis choisir son abonnement sur le site explore.delorme.com (facturé en dollars) :

 

Différents abonnements 
Différents abonnements

 

Vous pouvez vous rendre sur le site de sierraecho.fr, sur lequel vous trouverez nombre d'explications et de détails sur la mise en service et les abonnements disponibles.

 

Terre de Baffin

Autres balises

De tracking :

  • Spot (actuellement version 3)

De détresse (PLB) :

  • ACR ResQlink
  • Mc Murdo Fast Find 220

 

 

Commentaires
(partager)
posté le 05 août 2015
vic
Merci beaucoup pour cet article qui permet d'y voir plus clair dans ces appareils!
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 16 août 2015
sebastien heritier
Intéressant.
Invité (utilisateur non inscrit)
(partager)