Kayaks Gonflables

par Gaël Auffret dans Technique 03 mars 2007 / mis à jour 22 avr. 2016 135530 lecteurs 5 commentaires (partager)

Aptitude des kayaks gonflables à la randonnée nautique

(article aimablement écrit par Gaël Auffret)
Kayak-LacSerrePoncon_pt
Finalement quelles sont les caractéristiques évidentes d'un kayak pneumatique indépendamment de toute considération sur leurs éventuelles qualités technologiques et nautiques ?
Un KG (Kayak Gonflable) est léger, prend très peu de place une fois dégonflé et replié, n'a pas de structure rigide.
Ces caractéristiques aboutissent à deux avantages indubitables du KG : sa portabilité et sa simplicité de mise en oeuvre.

Voir également les mini rafts Alpacka Raft Dory et Denali Llama
Voir également le comparatif de kayaks de mer rigides
Voir également l'article générique sur le kayak de mer

Voir aussi la discussion autour des kayaks gonflables  

Kayak biplace Atlantis

par olivier dans canoë kayak 25 août 2007 / mis à jour 22 avr. 2016 20763 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Kayak de mer Atlantis de Rainbow

Kayak de mer Atlantis Kayak en polyéthylène, biplace
Longueur : 545cm
Largeur : 64cm
Poids : 34 kg
Volume : 470 litres
Durée et lieu du test : plus de 3 mois dans toutes sortes de conditions en Méditerranée
Construction : la fabrication en polyéthylène de ce kayak le rend moins rigide qu’un kayak en fibre ; le polyéthylène se déforme d’autant plus que l’Atlantis est long pour un kayak en polyéthylène. De ce fait, l’étanchéité des caissons est assez difficile à obtenir (passage d’eau du trou d’homme vers et depuis les caissons avant et arrière). Le support de gouvernail est peu solide, nous l’avons cassé sur notre Atlantis.
Finition : pas trop mal, sauf pour le support de gouvernail. Le gouvernail fourni avec est également peu fiable, nous les avons tous cassés sur nos kayaks Rainbow, soit 3 gouvernails cassés (sans choc particulier)… L’étanchéité des caissons n’est pas bonne et très aléatoire d’un modèle à l’autre.
Volume de chargement : faible et humide...
Stabilité : très stable.
Comportement marin : pataud, il tape dans les vagues ; sa stabilité lui confère de la marge dans les mers formées.
Vitesse : moyenne. L’Atlantis n’est pas une bête de course, il est large et relativement court pour un biplace (mais déjà trop long pour le polyéthylène dans lequel il est fabriqué).
Avis subjectif : ce fut l’un de nos kayaks lors de notre traversée de la Méditerranée (Cap sur l’Afrique). Il a rempli sa mission mais ce n’est pas un kayak majeur. En tout cas, il n’y a pas photo avec un Bélouga 2. Pour un biplace, mieux vaut privilégier un kayak en fibre qui est plus rigide et plus long.
Tarif : dépend des options, voir le site de l’importateur.
Site de l’importateur français : http://www.canoekayak.fr/

Voir les photos

Voir également le comparatif de kayaks de mer rigides
Voir également l'article générique sur le kayak de mer

GPS Evadeo

par olivier dans GPS 14 mars 2009 / mis à jour 22 avr. 2016 22935 lecteurs 1 commentaires (partager)

Evadeo 

GPS Evadeo M20

Evadeo : fond de carte Top25 de l'IGNTest avec la version du logiciel 1.57 (mais la plupart des tests ont été effectués avec la version 1.56)

En avant première pour Carnets d'Aventures : Comment utiliser n'importe quelle carte avec un Evadeo (carte topo du monde pour Evadeo)

Voir aussi le test de l'Evadeo X50

En résumé

Un GPS avec cartographie pour la rando, et qui peut faire aussi un « vrai » guidage routier.
Le GPS Evadéo est un outil très novateur sur bien des aspects. Pour ce qui concerne les voyageurs nature, l’atout principal est de pouvoir y intégrer très simplement la cartographie IGN Top 25. Le logiciel de visualisation de la carte bitmap est très performant et rapide. Plusieurs couches de cartes de définitions différentes sont empilées (une basique pour toute la France avec les axes principaux, une couche dite au 50.000e pour toute la France (par défaut dans le GPS, mais cela n’équivaut pas à une vraie carte Top 50 de l’IGN ; il y a cependant des courbes de niveaux, les routes et les chemins mais la définition n’est pas suffisante pour bien des usages) et une couche Top 25 en option (il faut acheter les cartes sur le site web d’Evadéo).
L’Evadeo se veut une synthèse qui va pouvoir fonctionner en GPS de randonnée mais aussi en GPS de guidage routier. On choisit au début le mode de progression parmi 6 choix : randonnée (carto IGN), VTT (carto IGN), 4x4 (carto IGN), piéton (carto Navteq), Vélo (carto Navteq), Voiture (carto Navteq). La carte peut être affichée en 2D ou 3D (le mode 3D n’est en fait qu’une vue en perspective et on a l’impression d’être en Normandie alors qu’on est entouré de sommet de 2500 mètres J ; pour de la vraie 3D il faut prendre la série X). Le GPS n’a qu’un bouton pour l’allumer ou l’éteindre, ensuite toute l’interaction avec l’Evadéo se fait par l’intermédiaire de l’écran tactile.

...

GPS Routier

La navigation routière est basée sur la carto Navteq. L’Evadéo offre un guidage vocal. Il dispose de nombreuses options comme un vrai GPS routier. En convivialité, je dirais qu’il est légèrement en deçà d’un concurrent routier de marque réputée mais il se défend bien. La base Navteq a cependant quelques lacunes et de temps en temps les options proposées ne sont pas les bonnes. Attention donc…

Convivialité et interface

De ce point de vue, ce GPS est une réussite : les menus sont clairs, bien compréhensibles, le logiciel est réactif. Très bien. On peut regretter l’absence d’un petit stylet, car lorsqu’on essaye de taper le nom d’un lieu, il ne faut pas avoir de trop gros doigts… En revanche, vu qu’on ne peut communiquer avec le GPS que via son écran tactile, le port de gants est impossible.

Personnalisations

On peut configurer l’affichage de l’écran. L’écran peut être libre d’information. En cliquant sur le petit icône en haut à droite on peut faire varier les zones d’affichage. 
On peut modifier le contenu des 3 zones d’informations : la barre verticale de gauche, la barre horizontale du haut de l’écran, les informations du mode expert (zone d’affichage en transparence au-dessus de la carte) 
Dans le bandeau de gauche on peut choisir 3 informations à afficher parmi une trentaine (vitesse, vitesse ascensionnelle, position GPS, heure, heure estimée d’arrivée, cap, cap à suivre, distance parcourue, pente…).
Dans le bandeau vertical on peut choisir d’afficher 4 informations (toujours parmi une trentaine)
Dans la zone « expert », on peut configurer 9 informations paramétrables (toujours parmi une trentaine avec en plus le profil graphique de la randonnée). 
Les zones d’informations sont cumulables. On peut avoir le bandeau vertical seul, le bandeau horizontal et le bandeau vertical, ou le mode expert et le bandeau vertical (dans ce cas on peut afficher jusqu’à 12 informations en même temps !

Site Evadeo

On peut acheter des morceaux de cartes Top 25 par pavé de 10 km de côté ; chaque pavé coûte 1€. Cela revient sensiblement au même prix que les cartes Top 25 papier pour une même surface sauf qu’ici, on peut choisir de centrer la carte à l’endroit qui vous intéresse. L’interface d’achat est complètement buguée (en janvier 2009). On ne peut pas désélectionner les pavés sélectionnés par erreur (mais on peut les enlever dans le panier dans la phase ultérieure) ; la sélection se fait en transparence derrière les boutons d’action de la carte (ne marche pas sur Internet Explorer 6).
Pack super cartes : un ensemble de cartes par région touristique à un prix inférieur à l’achat à l’unité. Cependant, il est souvent préférable d’acheter à l’unité car vous en auriez sélectionné moins.
Pack France entière : on peut acheter les Top 25 de toute la France pour 399 € (ne fonctionnait le 1er mars 2009).

Mise à jour logicielle : on peut télécharger des mises à jour pour le GPS sur le site Evadéo ; 2 versions de mise à jour ont été disponibles pendant la durée du test (3 mois).

Ajouter des points

Facile en cliquant sur la carte (on fait un appui long, ou on va dans sa liste de waypoints et on clique sur l’icône pour ajouter un waypoint).
Si on veut en créer à la main en inscrivant les coordonnées GPS, il faut ajouter un point en le sélectionnant sur la carte puis modifier les coordonnées à la main de ce nouveau point. C’est moins intuitif mais assez facile à réaliser.
Importer des waypoints : on peut importer des waypoints via le logiciel myevadeo ou en copiant collant directement des fichiers .wpt dans le répertoire « mon contenu » du GPS.
Bugs constatés : en mode « ajout de waypoint » depuis la carte, ça plante assez souvent, le GPS reste figé et plus rien ne bouge… L’écran tactile devient inactif.
(Résolu : c'était ma carte SD qui était vérolée : Mes fichiers de waypoints deviennent régulièrement inaccessibles depuis l’interface de l’Evadéo mais restent visibles quand on le connecte au PC.)

Antenne

Il capte plutôt bien même à l’intérieur (précision 10m dans notre cas).
Il fait le point assez rapidement en espace ouvert (une dizaine de secondes). On ne peut lui adjoindre une antenne extérieure.

Limites :

- L’autonomie de ce GPS est son gros point faible. La batterie interne se décharge en 1 à 2 heures ce qui est vraiment contraignant. Pour pouvoir s’en servir en conditions réelles (sur 5 jours dans le Vercors en hiver, mais GPS maintenu contre le corps pour éviter la décharge par le froid) il a fallu que nous nous procurions un chargeur USB (il s’agit d’un petit boîtier où l’on place 4 piles AA qui a une sortie USB, cela coûte autour de 5€). Couplé à ce chargeur, le GPS est bien utilisable. Il se décharge aussi très vite même lorsqu’il est éteint. Après une dizaine de jours, on ne peut même plus l’allumer et il perd votre configuration (j’en viens à me demander s’il n’y a pas un problème sur notre échantillon).
- Ce GPS n’est pas étanche ce qui est dommage.
- Les Top 25 sont limitées à la France…

Note : il existe aussi la série X (X50 et X60) que nous n’avons pas testée ; l’autonomie serait bien meilleure (de plus la batterie est amovible) et le boîtier plus résistant aux projections d’eau (IPX4). Cette série permet notamment de faire du guidage sur sentier.

Conclusion

Pour la France, et si on fait abstraction des petites imperfections de jeunesse, qui devraient disparaître au fur et à mesure vu l’activité que semble avoir l’équipe de développement, ce GPS est vraiment sympa. Il change complètement le rapport que l’on a par rapport à l’orientation puisqu’il nous place directement sur la carte Top 25. Avoir la carte Top 25 en fond est vraiment un plus énorme et qui le distingue très nettement des concurrents avec carto. Cependant, on n’arrive pas à vraiment avoir une vue d’ensemble comme on aurait sur une carte papier dépliée (à cause de la résolution et de la taille de l’écran). Reste cette autonomie problématique qui impose de prendre un petit chargeur USB avec soi. Le prix est très raisonnable par rapport à l’intérêt de l’outil. La série X semble encore mieux avec une meilleure autonomie, mais elle est aussi plus chère. Voir le test de l'Evadeo X50 .

Détails techniques

Poids constaté : 180 g
Dimensions constatées : 119 x 78 x 18 mm     
Taille de l’écran tactile : diagonale de 11cm environ, résolution de 472x280 pixels (65 000 couleurs)
Autonomie constatée : 1 à 2 heures (annoncée à 5 heures)
Batterie :  1900 mAh li-ion     
Mémoire RAM : 64 Mo     
Mémoire ROM : 64 Mo
Carte SD de 2 Go fournie (lecteur de carte compatible SD jusqu’à 32Go)
Connexion : mini USB (connexion USB 2.0)
Sortie jack pour casque audio
Processeur : SiRF Atlas III - 372 MHz     
Système d'exploitation : Microsoft Windows CE 5.0     
Compatibilité : Tous systèmes (PC Windows, Mac, Linux, ...)     
Antenne GPS : SIRF Atlas III avec Instant Fix II intégrée     
Logiciel de navigation : EVADEO de CompeGPS     
Fourni avec : un chargeur USB secteur et un chargeur USB allume-cigare, un câble USB, une ventouse pour pare-brise
Prix : 200€ environ

Discussion associée à cet article 

Evadeo : Carte au 1:25.000e 
Evadeo : Carte au 1:25.000e

Comparaison Evadeo et Oregon 300 au même endroit (avantage très net pour l'évadeo) 
Comparaison Evadeo et Oregon 300 au même endroit (avantage très net pour l'évadeo)

Evadeo : fond de carte Top25 de l'IGN 
Evadeo : fond de carte Top25 de l'IGN

Comparaison Evadeo et Oregon 300 au même endroit (avantage très net pour l'évadeo) 
Comparaison Evadeo et Oregon 300 au même endroit (avantage très net pour l'évadeo)

De temps en temps on a un petit bug mais cela reste assez rare. 
De temps en temps on a un petit bug mais cela reste assez rare.

Evadeo : Carte au 1:50.000eme, toute la France est couverte par cette carte 
Evadeo : Carte au 1:50.000eme, toute la France est couverte par cette carte

Evadeo : même endroit mais en zoomant on passe à la couche au 1:25.000eme 
Evadeo : même endroit mais en zoomant on passe à la couche au 1:25.000eme

Evadeo : lorsqu'on s'éloigne la carto devient plus sommaire mais elle est bien lisible 
Evadeo : lorsqu'on s'éloigne la carto devient plus sommaire mais elle est bien lisible

Evadeo : Carte au 1:50.000eme, toute la France est couverte par cette carte 
Evadeo : les diverses infos affichables

Evadeo : Carte au 1:50.000eme, toute la France est couverte par cette carte 
Evadeo : en mode plein écran

Evadeo : Carte au 1:50.000eme, toute la France est couverte par cette carte 
Evadeo : bandeau vertical seulement
 

Evadeo  
Evadeo 

Evadeo : les informations en bandeaux sont paramétrables 
Evadeo : les informations en bandeaux sont paramétrables

Evadeo : mode expert avec l'information en trasparence au-dessus de la carte 
Evadeo : mode expert avec l'information en trasparence au-dessus de la carte

Evadeo : les menus 
Evadeo : les menus

Evadeo : les menus, le choix du "véhicule" 
Evadeo : les menus, le choix du "véhicule"

Evadeo : en mode routier avec le fond de carte Navteq 
Evadeo : en mode routier avec le fond de carte Navteq

Evadeo : en mode routier, configuration des options routières 
Evadeo : en mode routier, configuration des options routières

Evadeo : page satellites 
Evadeo : page satellites

Evadeo : création d'un waypoint 
Evadeo : création d'un waypoint

Evadeo : création d'un waypoint 
Evadeo : création d'un waypoint

Test comparatif remorques à vélo

par Johanna dans Vélo - Remorque 30 mai 2015 / mis à jour 10 avr. 2016 6204 lecteurs 4 commentaires (partager)

Test de remorques à véloNous avons publié dans le Hors Série "Voyager à vélo #3" de Carnets d'Aventures (printemps 2015) de nombreux tests de matériel dont un test comparatif de remorques à vélo.
Test et dossier réalisés par Loïc Guénin, de l'équipe de testeurs de Carnets d'Aventures et expemag.com, et auteur du site partir-en-vtt.com

Voici la liste des remorques testées, vous trouverez (en cliquant les liens ci-dessous) des compléments d'informations sur chaque remorque ainsi que des photos de détail et en situation.

Test de remorques vélo en vidéo : 

Test comparatif de 11 remorques à vélo 2015 - Carnets d'Aventures et partir-en-vtt.com

Carnets d'Aventures 43 en kiosque !

par Johanna dans Actualité 24 mars 2016 / mis à jour 29 mars 2016 3803 lecteurs 2 commentaires (partager)

CA #43 est en kiosque du 25 mars 25 juin 2016

Carnets d'Aventures #43 couverture

Voici un aperçu du sommaire : (cliquer ici pour voir le sommaire en détail)

DOSSIER : RETOMBER SUR SES PATTES
Quand RIEN ne se passe comme PRÉVU !

- 1er jour 1ère heure : on me vole mon vélo et mes sacoches !
- Les Français redécouvrent le Canada 500 ans plus tard...
- Cornouailles : « a bloody trek » !
- L’Islande à ski pulka… et en baskets, c’est le pied !

RÉCITS :

- VTT BUL au Bléonistan
- Traversée des Rocheuses à ski, à vélo, à pied et en parapente
- Tour du monde à vélo comme lune de miel

CARNETS TECHNIQUES : LIVE TRACKING, SUIVRE UN PÉRIPLE À DISTANCE

Désormais, il est possible de suivre la progression d’une expédition en direct, confortablement installé dans son canapé. Pourquoi pas la vôtre ?

NOUVELLE RUBRIQUE : 2 JOURS À 2 PAS DE CHEZ SOI

Un break de 2 jours dans la nature donne souvent l’impression d’être parti bien plus longtemps… Alors profitons de la diversité et la beauté des paysages à 2 pas de chez nous !

 

Et tout plein d'autres choses :-). Voir le sommaire en détail.

Commander ce numéro, s'abonner...

Concours doudounes Wind's Riders : résultats tirage au sort

par Johanna dans Actualité 30 janv. 2016 / mis à jour 29 mars 2016 3657 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Doudounes Wind's Riders à gagner concours20 doudounes Wind's Riders à gagner en vous abonnant du 25 décembre 2015 au 25 mars 2016 : les résultats

Merci à tous pour vos participations aux 3 tirages au sort pour gagner une des 20 doudounes Wind's Riders en vous abonnant ou en abonnant un ami.

Voir notre test des doudounes Wind's Riders, et voir le site du fabricant.

NEWS DU 29 MARS : résultats du 3e tirage au sort !

 Après un 3e et dernier tirage au sort, toujours par une main innocente :-), voici les gagnants des 6 dernières doudounes Wind's Riders :

- Moise S. à Bruxelles
- Etienne D. à Sassenage
- Clara H. à Larmor Plage
- Simon R. à Grenoble
- Audrey V. à Beauvais
- Sabine V. à Parmain

Les gagnants recevront un email dans les prochains jours !

Couverture de CA43 élue !

par Johanna dans Actualité 10 mars 2016 2815 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Couverture Carnets d'Aventures 43 Après un premier tour avec 5 couvertures au vote, puis une finale assez disputée, voici la couverture de Carnets d'Aventures #43 qui a été élue !
Vous êtes plusieurs centaines à avoir voté, principalement sur la page facebook de Carnets d'Av. et dans les forums. Merci à tous !

CA #43 sera en kiosque à partir du 25 mars, nous vous souhaitons de plonger dedans agréablement :-) !

Gants chauffants Racer Connectic

par Anthony dans Gants 24 févr. 2016 / mis à jour 29 févr. 2016 3445 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Gants chauffants Racer Connectic modèle 2015-2016

À l’approche de l’hiver, les gants plus chauds ressortent progressivement des tiroirs pour le plus grand plaisir des phalanges. Les occasions d’améliorer l’isolation des gants ne manquent pas : vol en parapente, ski, vélo...

Vous pouvez également vous reporter à notre précédent comparatif de gants de montagne chauds incluant plusieurs modèles de gants chauffants (dont, chez la marque Racer, le modèle Heatwear).

Nous testons ici le modèle Connectic de la marque Racer.

Au début de cet hiver, les températures ont été tellement clémentes qu’il a fallu attendre un peu avant d’utiliser le système de chauffe intégré. En les portant sans allumer le système de chauffe, le moins que l’on puisse dire, c’est que ces gants sont chauds. Vraiment chauds. La doublure en polaire à l’intérieur combinée à un tissus softshell à l’extérieur en font une bonne protection contre le froid et le vent.

Ils sont aussi tellement chaud qu’il sera parfois nécessaire d’emporter une paire moins chaude, pour la montée par exemple. Le risque étant de transpirer un peu trop des mains, ce qui a deux conséquences : d’une part, il est plus difficile d’enfiler les gants après avoir transpiré dedans, et d’autre part une partie de la chaleur produite par le système de chauffe sera perdue à cause de l’humidité...

 

Grand test de vêtements en laine Mérinos

par Julien dans Vêtements 26 déc. 2015 / mis à jour 03 janv. 2016 42071 lecteurs 26 commentaires (partager)

Vêtements techniques en laine Mérinos

Mouton mérinos (image Woolpower)Notre Grand test de vêtements en laine mérinos a été sérieusement mis à jour depuis 2013 : ajout de nouvelles marques (Arc'teryx, Helly Hansen, Teko, Bergans of Norway), ajout de nouveaux vêtements (Rab, Devold, Icebreaker...), mise en place de protocoles expérimentaux pour comparer les performances des différentes fibres, etc... Vous trouverez tout cela dans notre article ci-dessous et les fiches des vêtements (nota : la date de test est indiquée dans nos tableaux ci-dessous).

En marge de ce test, nous avons également testé les nouveaux vêtements à base de fibres de bois Natural Peak et comparé ceux-ci avec la laine mérinos. C'est pourquoi vous retrouverez également ces vêtements Woodwear dans les tableaux ci-dessous.